Pétition HES SO : les cahiers des charges soient rediscutés avec les syndicats

La Résolution du personnel en annexe

 

 

Genève, le 15 mars 2016

Pétition à l’attention du Conseil d’Etat

concernant le règlement du personnel de la HES-SO

Les personnes signataires ci-dessous et membres du personnel de la HES-SO ont appris, par leurs représentant-e-s du personnel élu-e-s à la commission statutaire temporaire, qu’il demeure des points de litiges très importants concernant les conditions de travail. Elles demandent au Conseil d’Etat et en particulier à la Ministre de tutelle de l’entité susmentionnée de tout mettre en œuvre pour permettre une négociation avec le Conseil de direction HES sur ces points litigieux ci-après évoqués.

Nom Prénom Signature
     
     
     
     
     

Le personnel signataire :

  • Constate que ce nouveau règlement porte atteinte à la mission première des HES qu’est la formation tertiaire axée sur la pratique. La qualité de l’enseignement sera péjorée par une dégradation des conditions cadre, associée à une verticalisation des rapports de travail entre nous et entre nos écoles.
  • Déplore que le personnel et ses organisations n’aient pas pu se prononcer sur le règlement du personnel en raison de confidentialité imposée, contraire aux droits syndicaux.

Fort de ça, le personnel signataire formule les demandes suivantes :

  • Il exige le maintien des classes de traitement actuelles pour toutes les personnes concernées par une classification à la baisse selon les articles 130 et 131 du nouveau règlement.
  • Il exige que les cahiers des charges soient rediscutés avec les organisations du personnel conformément à l’art 20, al 3 de la loi HES-SO Genève (C 1 26).
  • Il exige des informations de la CPEG sur la projection de la prévoyance professionnelle pour chaque assuré-e dans l’éventualité du blocage des annuités, ou d’une progression freinée des annuités.
  • Il revendique le maintien du taux d’activité actuel, en particulier celui affecté à la formation pour l’ensemble du corps intermédiaire (CI) ainsi que celui affecté au perfectionnement professionnel (PPI) pour le personnel d’enseignement et de recherche (PER). Pour ce dernier, en cas de report du PPI, il doit exister la possibilité d’une négociation d’un cumul de PPI dans le cadre d’un projet de congé sabbatique.
  • Il demande le retrait du terme « savoir-être » dans le processus d’évaluation du personnel puisque sa définition manque de clarté et est encore objet de négociation entre le Cartel Intersyndical et la délégation du Conseil d’Etat (projet SCORE).
  • Il demande l’instauration d’une commission paritaire inscrite dans le règlement du personnel comprenant les associations du personnel pour toutes négociations liées aux conditions de travail réglementaires et directives d’application qui découleront de ce futur règlement.

Au recto, la résolution votée à l’unanimité des 139 personnes présentes pour l’Assemblée des personnels de la HES-SO Genève le 2 mars 2016 au sujet du règlement du personnel.

 

Le délai de retour des signatures est au mercredi 23 mars 2016 à 17h

Adresse postale : SSP/Vpod, 6 Terreaux-du-Temple (1201) Genève

m.castro@sspge.ch